Accueil » /Anticiper
O.S.E.R. / ANTICIPER

Définition

Au delà de l’aide individuelle que vous apportez à l’un de vos salariés avec  O.S.E.R. / ACCOMPAGNER, vous souhaitez vous penchez de façon plus approfondie sur les causes de ces dysfonctionnements afin de les prévenir ?
Les consultants de Nokanhui vous aident à interroger l’organisation du travail de votre structure pour mieux définir un projet de prévention.

Analyse organisationnelle et sociale d'une structureO.S.E.R. / ANTICIPER est un outil destiné à effectuer l’analyse organisationnelle et sociale d’une structure (entreprise, site, usine ou atelier, équipe,…) à un instant T de son évolution, débouchant sur une évaluation précise des facteurs de dysfonctionnement déclencheurs des situations de tension, et sur un diagnostic permettant de préconiser la mise en œuvre d’un plan d’action. Ce plan d’action est destiné à modifier le "terrain"dans lequel stress et souffrance s’implantent et croissent (prévention à la source).

Ce travail sera conduit en adaptant la méthode O.S.E.R. / ANTICIPER selon le type d’entreprise auquel vous appartenez : celles en permanence exposées au stress de par leurs métiers (banques, transports de fonds, police, santé …), celles dont le mode d’organisation (flux tendus par exemple) les expose au stress, celles dont l’évolution (fusion par exemple) perturbe l’équilibre humain…

Méthode

Diagnostic organisationnel et social

Une entreprise enregistre des cas manifestes de souffrance au travail, de façon répétée, sans justification apparente. Elle « fait appel »  pour établir une analyse de la situation et tenter d’y remédier.    
Cette démarche est établie :

A partir de données existantes dans la structure, qu’il s’agit de "faire parler", de mettre en lien, auxquelles il s’agit de "donner du sens" :
  • indicateurs organisationnels propres à l’entreprise,
  • absentéisme,
  • turn over,
  • niveau de productivité…
 A partir de données recueillies sur le terrain :
  • auprès des acteurs de la prévention dans l’entreprise : direction, CHSCT, médecin du travail, infirmière, …
  • auprès du personnel lui-même : entretiens individuels, passation de notre test d’évaluation de la nature  du stress et de la souffrance (le TESS, test informatisé élaboré en équipe à partir de 200 cas de personnes en souffrance au travail), avec restitution individualisée à chaque personne
  • auprès des managers (entretiens individuels)
 Cette phase de diagnostic débouche sur l’élaboration d’un document d’évaluation des risques et sur la définition d’un projet spécifique, à conduire en partenariat avec les différents acteurs concernés. Il est essentiel, dans cette phase de diagnostic , d’associer de la façon la plus étroite possible le personnel à la démarche engagée, et de responsabiliser chacun afin de créer une adhésion collective au projet.

 

Projet

Le projet sera développé en fonction des conclusions du document d’évaluation des risques.
Il peut conduire à des préconisations de modifications en terme d’organisation, de reporting, de communication interne, et/ou à un travail touchant davantage aux comportements entre les personnes (managers/salariés, relations clients internes/externes,…).
La responsabilité de la mise en œuvre incombera au demandeur, accompagné par les consultants de Nokanhui. Il décidera des modalités de mise en place, désignera les personnes aptes à prendre les décisions, qui rapporte et à qui,…